Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

En manque de sensations fortes ? A défaut d’aller à Disney pour Halloween, je vous propose une virée frissons à travers la Lorraine…

Petite entrée en matière avec cette visite du village de Bouxières-aux-dames :
En 1936, l’abbé Cesard fait installer près du presbytère de Bouxières une petite grotte, dans laquelle une femme vêtue de noir portant entre ses mains des roses et un crucifix aurait été aperçue. Cette petite grotte devient alors un haut lieu de pèlerinages. Jusqu’à ce que l’Église mette dehors cet abbé dérangeant. Depuis, il y aurait eu d’autres apparitions mariales… Vous voulez voir la Vierge ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Crédit photo : actuacity.com

Plus au Nord, en direction de Metz, arrêtez-vous au Château de Jaulny :
Il serait hanté par le fantôme de Jeanne des Armoises. En 1436, cette femme qui prétendait être Jeanne d’Arc et avoir échappé au bûcher serait en fait la fille adultérine d’Isabeau de Bavière et de Louis d’Orléans. En 1440 l’imposture est démasquée. Cette usurpation d’identité lui aurait valu la damnation éternelle. Aujourd’hui, on prétend voir certains soirs, aux alentours de minuit, son spectre blanc errer dans les ailes du château.
Château de Jaulny
3 Rue du Château
54470 Jaulny

Crédit photo : cartedefrance

Poussez jusqu’à Sierck-Les-Bains pour tenter de percer le mystère du Christ :
Tout commence en septembre 1985, lorsqu’un passant remarque une tache sur la façade d’un petit immeuble de la Grand-Rue. Cette tache qui avait considérablement grossi, avait pris la forme du visage du Christ. Miracle ? Hasard ? Arnaque ? Chacun avait son interprétation mais tous venaient le voir. 27 ans plus tard, le portrait du Christ est toujours visible !

Crédit photo : Le Républicain Lorrain

Publicités